Le Brésil vu par un Français qui vit à Balneario Camboriu
Random header image... Refresh for more!

Petite simulation d’emprunt au Brésil

Ma fille avait un petit devoir à l’école pour le cours d’éducation financière (niveau 4 ième). J’avoue qu’elle m’a impressionné par son savoir, intégralement appris à partir des sources sur internet. Nous avons donc travaillé ensemble pour simuler un petit investissement  de 100 000 reals. Nous avons décidé de voir si l’achat d’un appartement à but locatif était un business intéressant.



Nous avons trouvé un appartement de 37 mètres carrés à Itajai qui coûte 134 mille real (hyper cher).  Comme nous n’avions que 100 000 real à investir, j’ai donc fait une simulation d’emprunt à la banque pour 50 000 reals sur 25 ans. (300 mois). (Attention il s’agit juste d’un exercice). C’est là que je suis tombé sur le cul !  Je suis donc allé  à  mon voleur, ma banque locale (via internet) et j’ai fait ma petite simulation.

  • Le taux d’emprunt final est de 13,18% par an pour un emprunt sur 25 ans:!!!!!!!!!
  • Je dois rembourser par mois 651 reals par mois ! pendant 25 ans. soit 195 327 real ! Quatre fois plus !
  • Pour emprunter 50 000 real, je paye 195. 327 reals ! 

Mais c’est quoi se délire total?  En fait avec un taux de 13,18% par an, c’est normal qu’on arrive à de telles sommes à rembourser, c’est mathématique. Ce qui est énorme c’est le taux de l’emprunt!  Heureusement que ce n’est qu’un simple exercice, mais je pensais me prendre un taux plutôt autour de 8%, ce qui est déjà énorme par rapport aux taux français ou allemands.

  • Encore une fois avec de tesl taux, ça paralyse toute personne censée pour faire un emprunt. 
  • Encore une fois le Brésil continue à marcher bizarrement.
  • On imagine les bénéfices des banques!
  • Personne ne râle, car il y a 20 ans, le taux était à 50% par mois !
  • Mais comment font les Brésiliens ?
  • Certes la caisse d’épargne tourne à 6% par an! Là c’est mieux qu’en Europe. C’est la seul compensation (à moins que le real se prennent encore 20% de dévaluation!

Pour finir avec les chiffres, voilà ce que la banque m’a proposée pour 10 ans , 15 ans, 20 ans et 25 ans. Il est clair que plus on rembourse vite moins c’est douloureux, mais bon! (enfin ça dépends du point de vue).

Si le Brésil est la lanterne rouge de la BRIC, il suffit à la banque Centrale du Brésil de diviser par deux les taux d’emprunt et les brésiliens vont se mettre à acheter comme des malades.

Et dire que les français se plaignent !

Le Brésil, si n’aime pas on le quitte. Alors il faut avaler les taux d’intérêt les plus haut du monde.

11 commentaires

1 Nico M { 04.02.13 at 7:51 }

Comment font les brésiliens ?
A mon avis, ils ne regardent pas le taux total du crédit et de toute façon n’ont pas tellement le choix. (Enfin, mis à part se révolter mais ce n’est pas dans les gènes)

Le taux d’emprunt de la Caixa est de 8% ce qui est déjà mieux que 13%, voir le simulateur en ligne :
http://www8.caixa.gov.br/siopiinternet/simulaOperacaoInternet.do?method=inicializarCasoUso

Soit disant les taux d’intérêt baissent chaque année, en effet.

On peut essayer d’imaginer que la valorisation de l’immobilier compense ces taux élevés.

2 thierry { 04.02.13 at 7:57 }

effectivement, caixa est le meilleur endroit pour emprunter pour de l’immobilier. Merci pour le lien. Pas si sur que l’immobilier va continuer à valoriser autant. ça va peut-être faire comme les sub prime aux usa!

3 LIONEL { 04.02.13 at 8:23 }

ILS SONT TARES ILS SPECULENT TROP MEME SUR LA COUPE DU MONDE AUX TARIFS QU ILS VEULENT FAIRE A CETTE EPOQUE LES HOTELS POUR LA PLUPART DES EUROPEENS VONT TUER ET LA MASSE POPULAIRE BRESILIENNE RESTE PAUVRE AU PRIX DE LA BOUFFE SUR PLACE ;
LE BRESIL VAS LA CONNAITRE LA CRISE LE SUBPRIME MAIS COMME LA GROSSE MASSE DU PEUPLE EST MANIPULE ET NAIVE FATALISTE ET EST DEJA HABITUE A GALERER ILS S’ADAPTERONT C EST DIEU QUI LE VEUT TANS PIS ILS FONT JOUJOUS AVEC DU CAPITALISME PURE ET DUR ENRISCHISSENT UNE BANDE DE SALOPARDS QUI EUX PAS CONS INVESTISSENT EN CE MOMENT A MIAMI OU SUR LA COTE D’AZUR CAR C EST MOINS RUSH QUE LE BRESIL ET SURTOUT PLUS TRANQUILLE POUR LES BLINDES DE SE LA PETER

4 LIONEL { 04.02.13 at 8:40 }

ma femme bresilienne a de la famille au Nordeste et malgre le progres tout relatif les gens pauvres connaissent de pire condition insecurite et de survie rien que le prix du fejao nourriture de base a double en 1 an et les salaires ils restent bas au maxi on pris quoi 15 % chez les pauvres de ces regions
le bresil c est un pays de naifs gentils dirige par une bande de salopards une mafia de banquiers politiciens vereux qui a rempacer l esclavage par un esclavage cache et meme les classe medias sont des moutons naifs qui croit trop au bon dieu et au papa noel et consomment a credit sans reflechir en se croyant le pays le meilleur du monde mais quand l europe vas collapser le bresil j immagine pas la merde pour reconstruire avec des margouillins des naifs et des incultes …

5 LIONEL { 04.02.13 at 8:47 }

putain il faut aimer se faire prendre le petit pour accepter de rembourser 5 fois plus un emprunts en plus 25 ans pire que dans 25 ans que seras le monde????

6 thierry { 04.02.13 at 9:21 }

@lionel, mon premier choque culture au brésil : c’est le jour où ferdinand color a confisqué la caisse d’épargne des brésiliens. aucun brésilien ne s’est révolté! j’imagine le même truc en France. Une heure après, la France serait paralysée avec des manif géantes dans les rues.

7 LIONEL { 04.03.13 at 5:37 }

Oui au Bresil j ai decouvert ca .Un peuple gentil mais tres inculte et manipule par des politiciens des evangelistes des classes riches immigre type libanais depuis 50 ans qui ont pris les reines du pouvoir sur une pauvre bande de moutons dresses par lancien totalitarisme des annees 70 ;et ce peuple est devenue le mouton parfait du capitalisme actuel pure et dur sans foi ni loi. Ce meme systeme qui maintenant essaye par le bias d’une crise virtuelle d’ asservir de la meme maniere les peuple europeens en leur faisant payer de dettes virtuelles pour enrichir des voleurs financiers de banquiers en remboursant des interets absurde de cette facon l etabilshment mondial niveleras le monde sur l exemple bresilien des travailleurs semi esclavises incultes qui oublis de se revolter car on leur donne l essentiel de joujous technologique pour oublier…. et pendant ce temps la une elite profite de ca pour abuser dans tout les sens du genre de cette masse de nouveaux exclaves creer. Et peu de gens en sont conscient car les outils au service de cette classe dirigeante comme TV medias eglises se charge d’ abrutir la populasse

8 de groote { 03.22.14 at 4:24 }

comprendre l’économie, avant de dénigrer tout le monde
en france le taux d’inflation est entre -0,1 a 1.1 avec un taux a 3/4% les banques margent entre 100% a 200% après impôt, au breéil l’inflation moyenne depuis est de 5,5% sur les 15 dernières années, avec des piques a 7% et peut être plus en ce moment, donc un taux a 8% jusque 13% s’explique très bien, imaginez, cela voudrais dire que dans un an, la banque perd de l’argent et vous vous en gagnez juste à rembourser, car la valorisation de l’argent et du bien immobilier, auront été beaucoup plus rapide que ce que vous payez a la banque. l’impression en volume , ( j’emprunte 50 000 et je paie 150 000) peut paraître énorme, mais la realité est tout autre, la valeur de l’immobilier peut être multipliée par 5 en 15 ans au Brésil, du fait de l’inflation, et de l’inflation de niche .Les raisosn de cette inflation sont plus complexes, mais les taux pratiqué par les banques sont normaux étant donnée l’économie en place, mais il est vrai que cela est un boulet pour l’économie locale, une inflation mineur étant un meilleur gage de confiance, car il en devient plus lisible pour les investisseurs sur du long terme, mais cela est autre chose. (dsl pour mon niveau d’orthographe, cela n’est pas mon sujet)

9 thierry { 03.22.14 at 6:42 }

@de groote, je viens de trouver quelqu’un qui aiment les banquiers. Oui tout ce que tu dis dans ton commentaire est vrai. Sauf que dans peu de temps, le prix de l’immobilier va s’effondrer au brésil et ça va faire comme les subprimes aux USA, (en moins fort car c’est la Caixa qui finance les emprunts (la Caixa c’est un peu une banque comme la caisse d’épargne).

Tiens un truc qui devrait te rassurer pour les pauvres banquiers brésiliens : il y a un truc assez génial ici c’est le « cheque especial ». C’est une facilité de caisse que tout le monde peut obtenir.

Voilà un échantillons de taux annuels pratiqués

Bco Santander (brasil) S.A. 233,65 % (oui tu as bien lu : plus de 200 % !!!!!!!!!!)
Hsbc Bank Brasil Sa Bco Multip 215,97%.
Bco Citibank S.A. 207,62
Bco Do Brasil S.A. 125,1%

Source http://bit.ly/fodechequeespcial

Au brésil, de toute façon, j’ai l’impression que nous sommes à la veille d’une grande crise, mais heureusement qu’ici on a le foot et la samba.

Rappel si on emprunte au « cheque especial » la somme de 100 reals (environ 30 euros), et qu’on laisse courir l’emprunt pendant 10 ans; il faudra rembourser à la banque (santander), la modique somme de 847 000 reals soit environ 250 000 euros.

je te laisse faire le calcul sur 20 ans (ça fait plus de 1 millliard d’euros.

Ce n’est pas demain la veille que je vais plaindre les banques.

10 de groote { 03.22.14 at 8:05 }

savez vous au moin pourquoi le taux d’achat du real par les banques est si élevé, car en confondons pas tout, je n’est pas de sentiment envers les banques, le cheque especial, je ne crois pas qu il soit réaliser pour des emprunts a long terme.Mais si on parlais économie et situation macro.

un coût d achat d’une valeur tel que le real a un coup élevé ( comme pour l’euro) a pour but de ralentir une situation inflationniste qui a menée le pays a une grave crise avant 96, chose que nous français, ne connaissons que dans les livres. avec une inflation de près de 7% en entre 2012 et 2013, comment faire pour diminuer cette achat de reals, ou obtenir des emprunts à long terme proche de ceux de la France, ( 2/3% le 10 ans), si cela est faisable , une augmentation de l’inflation arrivera pour sûr, ce qui entraînera une faillite. donc les banque ne sont pas coupables de ces prêts à taux élevé, la perte de valeurs du real et l’inflation qui vont de paire oui. si avec 1 000 000 je peut acheter une maison de 100 m carrés a itaim , et que dans 10 ans il me faudra 10 000 000, pour la même raison, le fait de payer 3 000 000 de real mon crédit pour un achat supposé de 1 000 000 est tout de somme relatif non? le coût d’entrée est important, mais le résultat sur emprunt à la hauteur.
il y a énormément de réelles raisons a ces taux importants, qui sont de l’ordre de la macro économie, les banques elles vendent un service, et je ne serais pas surpris que dans 15 ans les taux arrivent a une valeur de 3 a 5 % car le brésil aura passé un pallier dans le lancement de son l’économie.

11 thierry { 04.01.14 at 9:16 }

oui tu as raison sur tous les points, sauf que je doute que les prix des immeubles va encore augmenter. j’aurais plutôt tendance à croire qu’ils vont diminuer dans les prochaines années et ça va faire comme le subprime aux USA, Suite au prochaine épisode.

  • Flux RSS

  • Catégories