Le Brésil vu par un Français qui vit à Balneario Camboriu
Random header image... Refresh for more!

T’aurais pas 16 millions à me prêter? ou à me donner?

La vie semble dure en ce moment au Brésil, avec la crise politique et les problèmes de corruption, le chômage augmente, l’inflation inquiéte, la violence semble augmenter… Et c’est donc dur pour presque tous les brésiliens. Cela dit, on sait qu’une poignée de Brésiliens riches continue à s’enrichir et il faut leur construire des appartements proportionnels à leur richesse. C’est d’ailleurs pour cela qu’à Balneario Camboriu, on trouve des appartements en vente à des prix qui dépassent l’imagination, sauf peut-être pour des Londoniens ou des New Yorkais.



De mon côté je cherche une âme charitable qui pourrait me donner 16 millions de reals (soient aujourd’hui 4 millions d’Euros) pour acheter un appartement dans un nouvel immeuble qui n’est pas encore construit.

Il s’agit donc d’un appartement de presque que 1000 mètres carrés (attention généralement quand on nous vend un appartement de cette taille, il faut généralement diviser par 2 pour avoir la taille réelle). Cet appartement n’est pas encore construit, c’est pour cela que le prix d’acquisition (si on signe tout de suite) et encore assez bas : 16 millions de Reals soient 4 millions d’euro. Cela dit, si on ramène ça au prix de mètre  carré, ça tourne à 4000 euros du mètre carré (mais c’est plutôt 8000 euros si on fait un calcul du type loi Carré).  Maintenant, il faut aller vite, car si on attend que l’immeuble soit construit, on risque de payer plus cher. Aujourd’hui, il faudra donc payer

  • 3,22 millions pour la signature du contrat
  • 2,4 millions le jour de la remise des clés.
  • 120 mensualité de la modique somme de 47 milles reals
  • et des renfort semestriels de 250 milles reals au nombre de 20

Ouf avec ça, on pourra vraiment se la péter tranquillement, surtout si c’est l’appartement qui se trouve tout en haut de l’immeuble de 55 étages. Vue imprenable, mais attention, les vitres seront scellées car vu le vent, on risquerait de se faire aspirer en ouvrant une fenêtre.

Avec ça, on aura non seulement un bel appartement, mais on aura aussi le droit à jouir des parties communes (piscines, sauna, salle de cinéma….)

La légende dit que Sharon Stone a un petit copain argentin, dont la mère vie dans la région. En fait c’est une voisine. Quand Sharon Stone passe voir son copain, elle fait une séance de photo pour la promotion des immeubles (doit prendre son petit chèque au passage), c’est ce qui s’appelle, joindre l’utile à l’agréable.

On se demande qui peut bien acheter des appartements de ce type, mais s’il y a de l’offre, il y a de la demande (et vice et versa).  J’ai déjà parlé de l’immeuble infinity coast du même constructeur, et le patron de cette société (FG) continue à construire des trucs de plus en plus luxueux.

Bon si je n’arrive pas à trouver quelqu’un pour me prêtre 16 millions, je pourrais toujours me retrancher sur un truc plus modeste chez le concurrent qui vient de lancer un nouvel immeuble de 48 étages du non de Serendipity Village (on se demande où se trouve le village)

Comme ce n’est pas devant la mer, on peut espérer que le prix des appartements, même les plus chers ne dépassera pas les 16 millions, donc ce sera un petit lot de consolation . Cela dit, l’appartement penthouse tout en haut avec la piscine panoramique privée, me tente pas mal.

Ce constructeur s’appelle Embraed, il construit des immeubles avec inspiration Haussmann 2.0. Ici on privilégie les parties communes avec 17 espaces de loisirs avec une grande nouveauté avec une « Pet place » (traduire, espace pour animaux domestiques).

En tout cas, ici, il y a un choix énorme d’appartement et comme ça fait tout de même plus de 8 ans que je dis que tout ça ne va pas durer, je dois surement me tromper.

En attendant, on commence aussi à démonter les petits immeubles de 14 étages. Soit parce qu’ils ont pas été bien construit et qu’ils commencent à s’écrouler ou s’effriter, soit parce qu’on va y construire une tour de 50 étages, soit le deux.

Mais qui peut acheter des tels appartements? Des footballeurs, ça c’est sûr, et puis il y a tout ceux qui ont piqué dans les caisses de l’état (et qui ne se sont pas fait prendre), il y a aussi l’ancien propriétaire du terrain à qui on a dû proposer 2 ou 3 appartements en échange….

Conclusion  : j’aime habiter dans cette ville qui bouge et qui construit, même si je préfère des trucs un peu moins élevés. Maintenant, j’aimerais vivre encore un peu pour voir comment ce genre d’immeuble va perdurer dans le temps vont-ils résister, ou va-t-on assister à une vraie inception? Si j’avais 16 millions à claquer dans un appartement, achèterai-je un appartement de ce style?

Tant que je serai en vie, ce blogue va perdurer, donc d’ici trente ans, je ferais un point (j’aurais 86 ans).

2 commentaires

1 Didier { 05.05.16 at 8:49 }

Petite erreur de frappe: 16 millions de reas = 4 millions d’Euros.

2 thierry { 05.05.16 at 9:20 }

@didier corrigé ! merci!

  • Flux RSS

  • Catégories