Le Brésil vu par un Français qui vit à Balneario Camboriu
Random header image... Refresh for more!

Premier signe de crise dans le bâtiment au Brésil?

Il y a  quelque chose que j’aime faire, partout où je me ballade, c’est de regarder le prix des appartements. Ici à Balneario Camboriu , les prix ont atteint des sommets fous tant au niveau des prix qu’au niveau des hauteurs. J’en ai déjà parlé longuement ici. Cela fait 5 ans que je dis que le marché de l’immobilier va se casser la figure au Brésil et ça fait cinq ans que je vois les prix augmenter, cela prouve  ma compétence immense sur le marché de l’immobilier brésilien. Maintenant, je me contente de regarder les prix sur les vitrines des agences et récemment tout de même j’ai photographié l’annonce qui va bien pour dire que peut-être le signe de la chute des prix n’est pas loin.



prix de l’immobilier à Balneario Camboriu

Un appartement qui valait exactement 3,115.200 millions reals soit 1,1881006 million d’euro qui passe à 2,297 000 milions de real soit 876 miile euros! Tout ca bien madame la marquise, même ça en France il faudrait payser l’ISF. Cet appartement fait donc du 4700 euros le mètre carré, mais attention on ne calcule pas la surface comme en France (ici la loi caré n’exisite pas), alors, il faut diminuer la surface de 15% pour avoir une bonne comparaison de prix. On est plutôt à 5500 € le mètre carré.  C’est le prix de la côte d’azur ça ! !

Ne nous réjouissons pas pour autant, car plus loin j’ai vu un appartement à vendre pour 4 Millions soit 1,55 millions d’euros pour une surface de 232 mètres carrés soit 5500 euros le mètre carré et plutôt 6000 € le mètre carré type loi Carré. C’est à peu près le même prix que dans le département de Boulogne Billancourt. Ok, ici avec le Package, on a les parties communes avec piscine ouverte et fermée, salle de cinéma, fitness, sauna, salle gourmet, salle des fêtes, lanhouse, salle de jeu pour enfant… Donc ce sera de toute façon bien mieux que n’importe quel appartement à Boulogne.

Bon, c’est cool, mais faut avoir les moyens ! Mon appartement lui coûte 800 000 real environ, je l’ai acheté 470 000 real (170.000 euros)  il y a 6 ans. J’avais trouvé le prix plutôt raisonnable pour environ 150 mètre carrés.  Si je revendais maintenant je me ferais une belle plus value, mais où irais-je habiter ensuite? Je ne le changerais pas pour le moins du monde, il est grand, 5 chambres dont 2 transformées en bureu, 3 salles d’eau, une salle de bains, une belle terrasse avec barbecue, une belle cuisine où on peut manger à 6  et des parties communes où il ne manque qu’une piscine, mais il y a un projet en cours pour en monter une.

La suite au prochain épisode.

 

 

 

 

 

3 commentaires

1 LIONEL { 03.23.13 at 6:08 }

bon j ai vecu a peu pres onze ans au Bresil dans le nordeste fortaleza deja erreurde choix pour le bysness a eviter ensuite j’ ai vue une speculation immobiliere de fou qui n’ a pas de sens les prix pratique a l hure actuelle ne valent plus l investissement en treme de qualite de vie cout de la vie trop eleve insecurite encore bien presente au meme prix vous vous acheter un bel appart dans le sud de la France et il vous en reste meme pour allez voyager et faire la fete non vraiment quand je vois les emissions de tele qui vantent le bresil je me demande si ces journaliste ont vraiment essayer de vivre au Bresil et d’ y faire du bysness .
J ai aime le Bresil dans le debut des annees 2000 j y suis retourne en 2011 je l ai deteste les gens en plus sont de plus en plus ethnocentrisques et consomment comme des moutons a credit mais ca les USA ont donne deja et ca les a mene a 2007
pour moi ce pays est devenus un grand Carnaval plein de contradictions ou si on veut s’y frotter il vaut mieux y partir Blinde en terme d’economie et les jeunes qui pensent amener leur savoir ils vous recevrons mais a la fin ils feront tout pour vous mettre des batons dans les roues des qu ils auront aquis vos connaissnces C estun pays de latin margouillins qui sont au pouvoir et qui exploutent une main d’ oeuvre docile fatiliste sans culture de fait de l ‘interet d’une classe dominante de pourris
C est pour ca que j ai decider de quitter ce pays et je connais pas mal d’ expat qui en font de meme
On ne vas pas au Bresil pour connaitre pire que l europe et les f etes ne sont pas suffisantes pour bien vivre il y a des destinations al heure actuelle plus prometeuse et surtout plus sure en Asie

2 antoine { 03.24.13 at 8:44 }

Les gens payent toujours en liquide les appartements?

3 thierry { 04.02.13 at 6:12 }

@lionel, je suis assez sensible à ton avis, c’est parfois ce que je pense également. de mon côté, je m’occupe de mes beaux parents qui sont plutôt vieux, mais le jour où ils feront leur dernier voyage, je vais sérieusement envisager de quitter le Brésil. Une chose que j’aime au Brésil c’est le climat qui entre à 50% de mon critère de choix. Mais c’est vrai, quand je vois ma baraque, avec des murs de deux mètres de haut et des barbelés électrifiés, puis les détecteurs de présence reliés à une milice de sécurité privée, c’est pas top du tout. Non le brésil n’est pas pour moi non plus. Je pense que la prochaine destination sera un petit appartement au sud de la France. A voir, car ensuite se sont plutôt les enfants qui vont aller vivre à tel endroit, alors on suivra toute la troupe!

  • Flux RSS

  • Catégories