Le Brésil vu par un Français qui vit à Balneario Camboriu
Random header image... Refresh for more!

Pet shop, un indicateur d’élévation sociale

Il y a 20 ans, avoir un chien au Brésil, n’était pas pour l’avoir au pied de son lit, mais plutôt pour faire la garde. Dans de nombreux immeubles avoir un chien ou un animal chez soi était interdit. Aujourd’hui les temps ont bien changé et il semble que les Brésiliens (de ma ville: Camboriu) ont rattrapé les Parisiens! Des chiens on en voit partout, et comme au Brésil on a toujours tendance à adopter très vite des modes de vie nouveaux, on est passé d’un extrême à l’autre.



Le marché du chien est devenu une affaire juteuse et les « pet shop » se sont multipliés. Il n’est pas rare, j’ai même l’impression que c’est systématique, que les propriétaires de chiens passent un contrat d’entretien de leur chien avec un gérant de « pet shop » pour qu’il soit nettoyé, coiffé, manucuré une fois par semaine. Une voiture vient chercher le chien chien à la porte de l’immeuble du propriétaire et le ramène une fois le nettoyage fait.

Il est vrai que je vis dans un immeuble où les gens sont relativement privilégiés, que je ne peux pas faire une généralité de ce que je vois dans mon immeuble, mais c’est un signe des temps, car je ne compte pas les pet-shops qui fleurissent à tous les coins de rue!

Personnellement je n’aime les chiens qu’en liberté, mais ce qui me ravit, c’est quand même que les Brésiliens commence à avoir des loisirs et courent moins après l’argent pour survivre. C’est un signe d’évolution! Ok le cancer évolue aussi, mais bon!

Bonne nouvelle on peut payer les chiens en trois fois, voire en 10 fois. En plus ces petites créatures ne sont pas données, j’ai vu des chiens à 1300 reals (600 €), et comme avoir un petit chien de race, ça fait partie du statut, vous imaginez bien que pour ne pas passer pour un pestiféré, la petite bourgeoise brésiliennes ne peut pas se passer d’un, deux ou trois petits chiens!

vente de chien au Brésil

Fait positif, je vois beaucoup de brésiliens ramasser les merdes de leur chien avec un sachet plastique. Mais si vous voulez un petite job mal payé, vous pouvez être promeneur de chien, ce sera à vous de ramasser les merdes! Le Brésil, c’est cool!

Je précise que ce que je vois dans ma ville, n’est pas une généralisation à l’ensemble du Brésil.

4 commentaires

1 Yoyo { 04.25.10 at 9:36 }

Je peux te rassurer. Les pet shop c’est partout et c’est pas cher (R$ 25 environ pour la totale).
J’ai effectivement entendu parlé des abonnements pour que son chien soit lavé toutes les semaines, je ne sais pas si ca existe en France, mais c’est tellement cher de base que c’est plutot du luxe contrairement au Brésil où tout le monde peut envoyer son chien au Petshop.

2 marothro { 04.25.10 at 10:35 }

Yoyo, 25 real ça fait plus de 10 €, je ne paye pas ça pour le coiffeur! Je vais me renseigner des prix ici juste pour voir! Si on fait ça toutes les semaines, ça fait quand même 500 € par an!

3 Yoyo { 04.26.10 at 1:10 }

A Joao Pessoa, c’est : R$ 12 juste le lavage, et R$ 25 lavage + coupe (ongles compris)

4 marothro { 04.26.10 at 1:35 }

Merci pour l’information!

  • Flux RSS

  • Catégories