Le Brésil vu par un Français qui vit à Balneario Camboriu
Random header image... Refresh for more!

Balneario Camboriu : la folie des hauteurs

Comme on ne peut plus construire sur les parties boisées de notre belle région, il faut construire à la verticale. Mais comme le Brésil est le pays de la démesure, l’imagination des architectes est sans limite et déjà quelques nouveaux projets d’immeuble voient le jour. Exemple ce projet d’immeuble d’environ 70 étages, à l’extrême nord de la plage. Un truc complètement fou ! On dit que ça va être l’immeuble d’habitation le plus haut d’Amérique Latine.



En tout cas, les travaux ont commencé et je prends régulièrement des photos de l’avancement du projet. Voilà la dernière photo que j’ai prise.  Ce n’est pas du tout le rush, ça avance tout doucement.

Bon là c’est du concret, mais il  y a d’autres projets qui semblent être à l’état d’idée et j’ai trouvé un compte instagram.com anderson_oficina3d  qui poste des photos de certains projets qui semblent être dans le tuyau.

Le standard haut de gamme, maintenant se situe à la moyenne de 50 étages et c’est la coures à la société de construction qui fera le projet le plus délirant. En tout cas, j’attends que ces projets soient terminés pour vraiment affirmer qu’on est dans un grand nouveau pays qui a les moyens de ses ambitions. Déjà, on voit la présidente Dilma donner des leçons aux Européens en matière de gestion de la crise et je me marre!

Le projet suivant se situe au nord de la ville, il semble qu’on ne peut pas mettre un immeuble de cette taille à l’emplacement indiqué, en effet le terrain est plutôt minuscul.  mais tout est possible, il suffit de construire au-dessus de la rivière.

Déja les trois tours à côté de ce projet semblent plutôt monstrueuses.

La photo suivante représente les trois tours en question (c’est une vraie photo prise par mes soins). il semble difficile qu’un nouvel immeuble puisse se coincer la dedans.

 

A moins de construire directement au-dessus de la rivière, je ne vois pas comment cette tour pourrait voir le jour à cet endroit. Cette tour ressemble plutôt à celle de la première photo.

Je connais bien le coin et là il y a de la place pour construire deux tours et la hauteur semble plus raisonnable. C’est cool, tu gares ton yacht et tu es chez toi! En plus c’est pas loin de l’héliport!! Je ne sais pas si les odeurs de la mangrove vont être éradiquées, car des fois ça sent plus que mauvais dans le coin.

 

C’est tout de même ce qui me plait dans ce pays. Ça bouge de partout, ça innove, ça tente des trucs invraisemblables. Attention, ici je parle de projet plutôt extraordinaire, mais dans le quotidien, c’est la même chose.  Maintenant j’espère que dans dix ans, je continuerai à écrire cette chronique pour faire un comparatif.

 

 

1 commentaire

1 Un petit aperçu d’un des derniers lancements d’immeuble à Balneario Camboriu Brésil) { 11.19.13 at 10:12 }

[…] plus d’informatios voir mon billet sur la folie des grandeurs sur  balneario camboriu la folie des hauteurs et ça me fait penser à la fable d’Esope la grenouille et le […]

  • Flux RSS

  • Catégories