Le Brésil vu par un Français qui vit à Balneario Camboriu
Random header image... Refresh for more!

Au Brésil, la crise ? Tout va bien

Il semble ici que tout va bien, est-ce un choc culturel? La crise, oui il y a une crise, mais je discute avec les Brésiliens et pas un ne semble vraiment s’inquiéter. Même le président Lula dit tout et son contraire dans ses discours. Un jour c’est grave, un jour ce n’est pas grave, Ok Lula ne vit que des projets lancés par son prédécesseur, mais la poussée passée n’est plus suffisante et ça commence quand même à piquer du nez.



Voilà le discours d’un gérant de banque, cousin de surcroit. Les demandes de crédit n’ont pas baissé, les Brésiliens achètent  toujours des voitures. Cela dit on voit quand même que ça chute puisque les concessionnaires font des promos à tout va pour maintenir leur vente.

Argumentaire. Le brésil est autonome en Pétrole. Il produit pratiquement tout en interne, au moins il produit les matières alimentaires de base pour nourrir tout la population même celle qui crève la faim, alors tout va bien. Certes quelques Brésiliens ont annulé leur vacances à Miami et à Paris, les prix des PC et tous les produits ont commencé à augmenter car pas fous, les gens ont vidé les stocks des produits achetés quand le dollar était bas. (moi le premier).

fashion show à camboriu 2008

c’est peut être parce que nous sommes loin du tremblement de terre généralisé, c’est peut être parce qu’il fait chaud ici, c’est peut être parce qu’il y a un peu de vérité la dedans. Mais la vague du Tsunami va arriver, j’en suis à peu près sûr. Tout ce que je demande c’est que l’entreprise de construction qui érige le gratte-ciel en face de chez moi le termine avant de faire faillite pour m’épargner l’horrible vue d’un futur immeuble abandonné.

Dans les rues à Camboriu, j’ai encore repéré deux nouvelles constructions d’immeuble cette semaine, on ne se décourage pas. Le marché de l’immobilier est-il si florissant? Tout ces appartements de luxe qui se construisent vont-ils trouver des acquéreurs? Il y a un appartement en vente à 5 millions de real tout neuf pas loin de chez moi, ça fait quand même 2 millions d’Euros. Ok c’est du très très grand luxe, du luxe tape à l’oeuil qu’on ne connaît pas en France. Ce sont des appartements de 500 mètres carrés sur deux étages avec ascenseur et 6 places de garage. Dans ces immeubles il y a des parties communes dignes des meilleurs hôtels 5 étoiles avec salle de gym, Saunas sec et humide (je ne sais pas ce que ça veut dire), piscine, salle de jeux, internet sans fil partout, salle de jeux vidéos pour les enfants, playground pour les petits. Le tout truffés des caméras vidéos reliées à internet pour surveiller tout ce beau monde et bien évidemment du gardiennage H24 car dehors ces structures il y a quand même des gens qui crèvent un peu la faim et qui aimeraient bien voler un riche.

J’ai l’impression de vivre sur une autre planète, c’est toujours la fête. Les gens se disent quand même que malgré la crise c’est toujours mieux qu’au temps de l’inflation. C’est le postivisme brésilien qui prime où l’on entend dans la rue les gens dire « si Dieu le veut, tout va aller bien ». C’est une leçon pour moi qui vient d’un peuple ultra angoissé qui fait grève pour le moindre problème qui n’en est pas un. Je comprend également qu’on soit des gros consommateurs d’antidépresseurs quand je vois par contraste ici l’attitude prise par les gens devant un problème. C’est donc une leçon de vie que je vie actuellement.

Le plus important ici c’est le fashion show de cette semaine.

3 commentaires

1 Benjamin { 10.28.08 at 3:46 }

Bonjour,
Je viens de découvrir ton blog, et je suis plus que d’accord avec ta vision des choses. Cette différence de philosophie de vie avec les Brésiliens.
Connaissant déjà ce pays (juste Bahia), je compte m’y installer dans les années qui suivent pour travailler dans le secteur de la communication web, et le premier argument que j’ai pour partir la bas, c’est ce relativisme, cette détente par rapport aux évènements. Même si ce pays n’est pas parfait (pauvreté, racisme ambiant), nous ferions bien de nous inspirer de leur mode de vie.

Si vous souhaitez communiquer plus longuement sur ce sujet, et si vous êtes d’accord pour me donner quelques conseils pour m’y installer, vous pouvez me contacter par mail.

2 marothro { 10.28.08 at 4:05 }

Bonjour Benjamin, en fait le sous-titre de mon blog c’est
Le brésil c’est cool, c’est pas cool.
Je viens de m’apercevoir que ma page ‘about n’est pas à jour, je vais y rajouter mon email (thierry.roget@gmail.com
Maintenant si tu veux t’installer au Brésil, il faut bien te préparer, la vie est chère, la qualité des écoles laisse à désirer… Cela dit il y a les autres bons côtés, ce blog d’ailleurs en parlera au fur et à mesure des billets.

3 Djan's { 12.30.08 at 1:00 }

Bonjour!!! Je me suis installé au Brésil cela fait 4 mois maintenant et je suis enchanté de voir ce peuple se débrouiller, ils font tout à la main. Ils n’ont pas peur de travailler, qu’ils pleuvent, qu’ils fassent chaud ils ont leur stratégie à eux!!! C’est beau à voir. Toujours la bonne humeur. Mais bon le racisme ici c kelquechose.

  • Flux RSS

  • Catégories